Maria de la Paz & Alexandre Cellier

Une magnifique rencontre musicale qui a donné naissance à un répertoire métissé alliant compositions personnelles, tangos et improvisations.

Une Forêt tropicale, un nuage de toucans qui s’envolent, une liane en mouvance, ivresse et tendresse, le chant profond du lointain et de l’ailleurs. Une ondulation qui vous prend la main, une mélodie qui ne vous quittera plus... C’est elle… Maria de la Paz

 

Dans une foule regardez avec émerveillement cette tête qui dépasse, recouverte d’un buisson rempli d’innombrables instruments de musique. Un chant jaillira et vous serez hypnotisés par un personnage orpailleur de mélodies et colporteur de joies orchestrales. Le musicien... C’est lui Alexandre Cellier  (Texte de Pierre Küenzi sculpteur)

Chansons sud-américaines, compositions et improvisations spontanées. Il a fallu que Maria de la Paz quitte l’Argentine pour qu'elle revienne au tango. Depuis dix ans, elle voyage régulièrement entre ses deux horizons : l’enfance du Nouveau Monde et sa vie de femme musicienne en vieille Europe. En Suisse, elle rencontre Alexandre Cellier, passionné de musiques du monde et de rencontres musicales. Son instrument de prédilection est le piano mais le voyage musical se poursuit avec des instruments insolites comme le Hang, la Fujara et des improvisations surprenantes peuvent surgir d'instruments fabriqués sur scène ou d'objets détournés de son jardin ou d'un ménage qui deviendra enchanté.

Almawil

Alexandre Cellier Maria de la Paz & William Fierro

© Alexandre Cellier 2018 - Music, Switzerland - alexcellier.com